Robot pâtissier

KitchenAid, Kenwood… quel est le meilleur robot pâtissier de 2020 ?

Avoir un robot pâtissier à la maison, c’est comme disposer de son propre commis de cuisine. Il se chargera de réaliser à votre place les tâches les plus fastidieuses : fouetter, battre, mélanger, et même – dans le cas d’un robot multifonction – éplucher, émincer ou broyer les ingrédients !

Avec un robot pâtissier pour vous seconder, vous pourrez monter une crème chantilly en un rien de temps ou pétrir une pâte sans le moindre effort… Et bien plus encore !

Avec un tel appareil, vous pourrez vous attaquer à des préparations un peu plus complexes que les gâteaux roulés ou de simples tartes, et ainsi rivaliser avec les plus grands pâtissiers. Bientôt, le framboisier, le trianon, la charlotte royale, et autre forêt noire ne seront qu’une formalité !

Et la pâtisserie, ce n’est que le début. Avec les nombreux accessoires disponibles pour les modèles multifonction comme le KitchenAid Artisan ou le Kenwood kMix, vous pourrez rapidement laisser libre court à votre passion pour la cuisine créative et réaliser d’innombrables recettes. Du sorbet aux fruits aux pâtes fraîches, en passant par toutes sortes de sauces onctueuses, préparer de bons petits plats n’aura jamais été aussi facile et amusant !

💡 Comment choisir son robot pâtissier ?

KitchenAid, Kenwood, Moulinex,… toutes les plus grandes marques d’électroménager ont sorti leur propre gamme de robots pâtissiers, multifonction le plus souvent. Devant tant de choix, on peut vite se retrouver perdu face aux caractéristiques techniques et aux multiples paramètres à prendre en considération. La première question que vous devez vous posez est la suivante : est-ce que vous voulez un robot pour faire de la pâtisserie uniquement, ou au contraire un appareil polyvalent et évolutif ?

Si vous avez envie d’un robot dans le seul but de « pâtisser », alors un robot spécialisé tel que le Cookmii, performant et peu coûteux, pourrait vous suffire. Ce type de robot se limite à l’utilisation d’un kit de pâtisserie composé d’un crochet pétrisseur (pour faire des pâtes levées par exemple), d’un fouet (pour monter les blancs en neige ou faire de la crème chantilly), d’un batteur plat (qu’on appelle également « feuille » à cause de sa forme – on s’en sert pour le mélange des pâtes à gâteaux, les glaçages, etc.), et bien sur d’un bol en inox pour réaliser toutes vos préparations.

Un robot pâtissier spécialisé permet seulement de pétrir, battre, et fouetter, tandis qu’un modèle multifonction est compatible avec de nombreux accessoires.

Cependant, il peut être judicieux d’investir un peu plus et opter pour un robot pâtissier multifonction, donc évolutif. Sur ce type de modèles, il est possible d’ajouter une multitude d’accessoires divers et variés : un blender, un extracteur de jus, un presse-agrumes, une machine à pâtes, un hachoir, un éplucheur, etc. Ainsi, vous n’aurez besoin que d’une seule machine pour toutes vos préparations, sucrées comme salées. Le gain de place est considérable !

Une fois votre choix arrêté sur le type d’appareil que vous désirez, vous allez devoir vous intéresser à la capacité du bol, à la puissance du moteur, et à la possibilité d’accessoirisation de votre robot en fonction de vos besoins.

Capacité du bol : ≃ 4 L pour une famille moyenne de 3/4 personnes.

La capacité des bols des robots pâtissiers varie entre 3 et 7 litres. Le volume idéal dépendra de la quantité de préparation que vous souhaitez faire et de la place dont vous disposez dans votre cuisine, mais nous vous conseillons de prendre un bol ayant une capacité minimum d’environ 4 L, ce qui est généralement largement suffisant pour cuisiner pour une famille de 4. Attention à ne pas prendre un bol beaucoup trop grand si vous n’en avez pas l’utilité, car il sera plus compliqué à manipuler et à nettoyer. En ce qui concerne la composition, les grandes marques proposent toutes des bols en acier inoxydable, car ils sont plus légers, et plus facile à nettoyer (les bactéries n’y adhèrent pas, ce qui évite la formation de films bactériens). Il existe également des bols en verre mais ces derniers sont déconseillés, car plus lourds et plus fragiles. Un autre point à prendre en compte est la présence de poignées qui vous faciliteront la prise en main pour transvaser le contenu de la cuve sur votre plan de travail ou dans un plat.

Puissance : >1000W sont recommandés pour un moteur à courroie. Pour un moteur à transmission directe, 275W suffisent.

La puissance du moteur est un paramètre très important, ne vous fiez pas à ceux qui vous diront le contraire ! Il existe deux types de moteurs : à courroie ou à transmission directe. Les moteurs à courroie sont les plus courants, et pour ce type de moteurs, il faudra idéalement opter pour une puissance de 1000-1500 W ou plus, en fonction de la capacité de votre bol. En dessous, le moteur ne sera pas assez puissant pour pétrir correctement des pâtes lourdes pour vos brioches par exemple, surtout pour des bols de 4 L ou plus. Pour les moteurs à transmission directe – comme ceux qui équipent les modèles de chez KitchenAid – une puissance de 275-300 W est largement suffisante. En effet, ces moteurs sont beaucoup plus efficaces, car ils sont localisés directement dans le bras du robot (et non pas dans le socle), ce qui évite la perte de puissance liée à l’utilisation d’une courroie. Les moteurs à transmission directe sont également plus durables (il n’y a pas de risque que la courroie lâche), et ils consomment nettement moins.

Enfin, si vous optez pour un robot pâtissier multifonction, il est important de vérifier qu’il propose bien tous les accessoires dont vous avez besoin.

👍 Quels sont les meilleurs robots pâtissiers de 2020 ?

Face à l’offre pléthorique, trouver son futur robot pâtissier peut être un véritable casse-tête. Pour vous guider dans votre choix, nous avons sélectionné les modèles les plus performants du marché – plus ou moins évolutifs et dans plusieurs gammes de prix – et nous détaillons leurs caractéristiques dans le comparatif qui suit. A noter que tous les appareils de notre sélection sont à mouvement planétaire, ce qui permet de mélanger les préparations de façon parfaitement homogène.
Cookmii SM-1504 Bosch MUM58243 Moulinex Masterchef Gourmet Kenwood Chef Titanium KitchenAid Artisan Kenwood kMix 750
Aperçu Cookmii SM-1504 Robots ménagers - bosch MUM58243 Appareils électroménagers - Moulinex QA510110 Robot pâtisserie Kenwood Chef Titanium Robot KitchenAid Artisan Robot de cuisine multifonction Kenwood kMix
Moteur et puissance
Moteur à courroie
1500 W
Moteur à courroie
1000 W
Moteur à courroie
1100 W
Moteur à courroie
1500 W
Moteur à transmission directe 300 W Moteur à transmission directe 1000 W
Capacité 5,5 L 3,9 L 4,6 L 4,6 L 4,8 L 5 L
Nombre de vitesses 6 7 8 6 10 6
Fonctions supplémentaires Fonction pulse
Turbo
Ouverture automatique
Fonction pulse
Fonction pulse
Mélange délicat
Ouverture automatique
Illumination du bol
Fonction pulse
Mélange délicat
Accessoires inclus
Kit de pâtisserie*
Couvercle
Spatule
Kit de pâtisserie*
Couvercle
Cuve en plastique
Blender
Rapeur/éminceur
Presse-agrumes
DVD de recettes
Trousse de rangement
Kit de pâtisserie*
Couvercle
Ebook de recettes
Kit de pâtisserie*
Couvercle
Blender
Batteur souple
Accessoire mélange délicat
Spatule
Kit de pâtisserie*
Kit de pâtisserie*
Couvercle
Nombre d’accessoires optionnels >15 <10 >30 >30 >20
Garantie 2 ans 2 ans 2 ans
2 ans
(10 ans pour le moteur)
5 ans 2 ans
Note globale
Voir sur Avis
Voir sur Avis-d
Voir sur Avis
Voir sur Avis-d
Voir sur Avis
Voir sur Avis-d
Voir sur Avis
Voir sur Avis-d
Voir sur Avis
Voir sur Avis-d
Voir sur Avis
Voir sur Avis-d
*Le kit de pâtisserie comprend un bol, un crochet de pâte (pétrin), un fouet et un batteur.

Cookmii 1500W : le robot dédié à la pâtisserie

Si vous désirez un robot possédant uniquement un kit de pâtisserie, et que vous voulez contrôler votre budget, alors nous vous recommandons le Cookmi 1500 W. Compte-tenu de ses caractéristiques (capacité et puissance), son prix est vraiment très attractif. Le bol, en acier inoxydable, est en effet d’une capacité très confortable avec ses 5,5 L, supérieure aux leaders du marché (4,8 L pour le KitchenAid Artisan, et 5 L pour le Kenwood kMix). Le moteur de 1500 W est quant à lui relativement puissant, mais il a quand même tendance à chauffer un peu au bout d’une dizaine de minutes lorsqu’il pétrit des pâtes dures (type pâte à pain). Si cela arrive, le moteur se mettra en pause le temps qu’il refroidisse. Il faudra donc patienter un peu ou penser à réduire la vitesse pour éviter que cela ne se produise. Pour les autres types de préparations, il ne devrait pas y avoir le moindre problème.

L’appareil est de conception chinoise, et cela se ressent sur certains détails : le Cookmii est par exemple un peu bruyant, avec ses 76 db à pleine vitesse (soit le bruit d’un lave-linge en phase d’essorage). Par ailleurs, le corps de l’appareil est en plastique, et non en métal (contrairement à une marque plus prestigieuse comme KitchenAid). Le robot est donc très léger, mais heureusement, il reste malgré tout bien stable lors de son utilisation grâce à ses ventouses anti-dérapantes. En outre, seul le fouet est en inox ; le batteur et le crochet sont quant à eux en aluminium. Enfin, il n’y a pas d’accessoire disponible. Il n’est même pas possible d’acheter un bol supplémentaire.

En bref, le Cookmii est un robot d’entrée de gamme, qui conviendra pour les usages les plus courants. Ce n’est clairement pas le meilleur robot pâtissier de ce comparatif, mais il est proposé à un prix défiant toute concurrence. A noter que l’appareil est tout de même garanti 2 ans et réponds à toutes les normes européennes, ce qui est un gage de sérieux de la marque.

Robot de cuisine Bosch MUM58243 : le multifonction à prix doux

Voici encore un appareil d’entrée de gamme, mais de fabrication allemande ce coup-ci. Si vous n’avez pas un gros budget, mais que vous voulez un robot pâtissier multifonction performant, alors c’est probablement ce modèle qu’il vous faut : il est efficace, compact et surtout très complet ! En effet, de nombreux accessoires sont offerts avec le robot. En plus du kit de pâtisserie classique, on a droit à un second bol, un blender, un rapeur/éminceur, un presse-agrumes, une trousse de rangement, et même un DVD de recettes. Une offre très alléchante vu le prix ! Et dans un second temps, il vous sera possible de l’upgrader encore un peu plus en y ajoutant une sorbetière, un hachoir à viande, ou encore des laminoirs pour faire vos pâtes.

En ce qui concerne la pâtisserie, les performances sont très satisfaisantes vu le prix. Le moteur de 1000 W, couplé à un bol en inox de 3,9 L, permet de travailler sans problème des préparations comportant jusqu’à 500 g de farine. Au delà, l’appareil montre ses faiblesses et vacille lors du pétrissage. On apprécie aussi que le robot soit relativement silencieux : il est bien moins bruyant que le Cookmii ou le Masterchef Gourmet de chez Moulinex par exemple, même s’il n’égale pas les modèles de chez KitchenAid, qui sont la référence en la matière.

On regrettera toutefois l’absence de poignées dignes de ce noms : à la place, il a y une anse qui permet de soulever et manipuler le bol, mais ce n’est pas très pratique.

Moulinex Masterchef Gourmet : qu’en est-il du savoir-faire français ?

Le Masterchef Gourmet de Moulinex est un robot pâtissier multifonction d’entrée de gamme, relativement abordable et performant, mais qui offre moins de possibilités d’évolution que la plupart de ses concurrents. En effet, en dehors du kit de pâtisserie, moins d’une dizaine d’accessoires sont disponibles : blenders, éminceurs, râpeurs, hachoirs et laminoirs. Par le passé, il y avait aussi une centrifugeuse et des accessoires à coulis, mais ils sont maintenant durs à trouver ou épuisés définitivement.

Ce robot est particulièrement adapté aux petites quantités de préparations, notamment grâce à son système de fouet Flex breveté qui lui permet d’atteindre le fond du bol et de réaliser des émulsions à partir d’un seul blanc d’œuf par exemple. Le moteur est quant à lui adapté pour un usage basique (monter des blancs en neige, faire de la chantilly ou toutes sortes de crèmes), mais malgré les 1100 W annoncés, il est recommandé de ne pas dépasser des préparations de 500g pour les pâtes lourdes. Au delà, le robot souffre un peu : il commence à vibrer et devient assez bruyant.

Enfin, le Masterchef Gourmet ne se démarque pas par la qualité de ses finitions ; le corps en plastique n’est pas particulièrement robuste, et comme Bosch, Moulinex a fait le choix discutable de remplacer les poignées du bol par des anses qui compliquent sa manipulation.

En conclusion, cet appareil peut convenir pour une utilisation occasionnelle, idéalement pour des petites quantités de préparation. Mais quitte à choisir un modèle d’entrée de gamme, autant se tourner vers le Cookmii, un peu plus performant pour moins cher.

Kenwood Chef Titanium : le plus évolutif

Fort de plus de 70 ans d’expérience en la matière, la marque Kenwood est devenue aujourd’hui une référence en matière de robots pâtissiers. Avec le Chef Titanium, on change clairement de gamme par rapport aux modèles présentés précédemment, puisque ce robot est entièrement conçu en métal. Cet appareil est donc particulièrement robuste et fiable, et l’aspect « titanium » procure un rendu assez élégant, même si on peut regretter l’absence de choix au niveau des coloris disponibles.

Au delà de ça, Kenwood se démarque également en proposant un certain nombre de fonctions intéressantes et appréciables, comme le système d’ouverture automatique (qui permet de lever la tête du robot sur simple pression d’un bouton), l’illumination du bol (pratique pour bien apprécier la texture, la couleur, et la consistance de vos préparations) ou encore les fonctions pulse et mélange délicat.

Niveau efficacité et confort d’utilisation, le moteur délivre une belle puissance de 1500 W qui lui permet d’exceller dans tous les types d’application, tout en restant relativement peu bruyant (sans toutefois parvenir à égaler le KitchenAid Artisan, qui lui saurait presque se faire oublier dans une cuisine). Et pour compenser le risque d’usure lié à l’utilisation d’une courroie, Kenwood offre une garantie de 10 ans sur le moteur du Chef Titanium. Pour en bénéficier, il suffit de valider son achat sur le site kenwood.fr.

Enfin, là où le Kenwood Chef Titanium fait vraiment fort, c’est au niveau de toute la panoplie d’accessoires compatibles : plus d’une trentaine ! Centrifugeuse, sorbetière, hachoir… il y a tout ce qu’il faut pour répondre à l’ensemble de vos envies. De base, ce robot multifonction est livré avec un kit de pâtisserie étendu comprenant un fouet, une feuille, et un pétrin – le tout en acier inoxydable – ainsi qu’un batteur souple (qui épouse bien les parois du bol et permet de réaliser des glaçages) et un accessoire mélange délicat (qui permet de mélanger les ingrédients d’une préparation sans en expulser l’air : indipensable pour faire des macarons ou des soufflés aériens). Il y a également un blender en verre thermorésistant de 1,8 L qui est fourni.

La présence de ce blender est probablement ce qui justifie la différence de prix avec le KitchenAid Artisan, et c’est, selon nous, l’un des paramètres déterminants pour choisir entre ces 2 appareils haut de gamme. En effet, contrairement à Kenwood, KitchenAid ne propose pas de blender optionnel : il faut se résoudre à acheter un blender autonome, chez eux ou une autre marque. Si pour vous, il est important que votre robot pâtissier vous permette également de préparer des soupes et des smoothies, alors c’est vers le Kenwood Chef Titanium qu’il faut vous tourner. Si les performances pures et dures pour la pâtisserie ainsi que le caractère silencieux de l’appareil sont plus importants, alors KitchenAid reste le meilleur choix.

KitchenAid Artisan : le meilleur robot pâtissier multifonction

En 1919, KitchenAid a révolutionné la vie des passionnés de cuisine en inventant le batteur électrique. Quelques années plus tard, en 1937, la marque américaine propose le tout premier robot pâtissier multifonction. Depuis, les robots KitchenAid traversent les décennies en conservant leur statut de leaders du marché, et ils sont systématiquement plébiscités aussi bien par les particuliers que les professionnels. Pour la petite histoire, le look des robots pâtissiers KitchenAid est resté très fidèle à ceux des premiers modèles, imaginés à l’époque par Egmont Aren, un designer mondialement reconnu. Le style de ses appareils est, encore aujourd’hui, un paramètre important pour KitchenAid, puisque la marque s’efforce de proposer une incroyable palette de couleurs : bleu glacier, rose nacré, pomme d’amour, macaron pistache ou encore jaune pastel… un régal pour les esthètes gourmands !

Mais l’esthétique ne fait pas tout ! Qu’en est-il du reste ? Tout d’abord, le KitchenAid Artisan est entièrement en métal coulé. Conçu pour durer, l’appareil est donc extrêmement fiable et résistant. Il est également parfaitement stable, du fait de son poids conséquent – plus de 10 kg – là où les modèles concurrents en plastique ont tendance à vibrer et se déplacer sur le plan de travail lors du pétrissage de pâtes fermes. Et à la différence des modèles présentés jusque là, le KitchenAid Artisan dispose d’un moteur à transmission directe. Il ne faut donc pas s’inquiéter de sa « faible » puissance de 300 W, car il n’y a aucune déperdition d’énergie liée à l’utilisation d’une courroie. Au contraire, l’Artisan est au moins aussi puissant que les meilleurs modèles à courroie, et il consomme nettement moins. De plus, c’est de loin l’appareil le plus silencieux du marché. Ou plutôt le moins bruyant, car il faut garder en tête qu’un moteur créera toujours un peu de nuisance sonore. Mais de le cas de l’Artisan, ça reste franchement supportable, et il est tout à fait possible de rester et même discuter à proximité sans ressentir de gêne.

Dans le cas des robots pâtissiers, l’adage « Qui peut le plus peut le moins » se révèle souvent faux, car les accessoires atteignent rarement le fond du bol, ce qui empêche de mélanger ou de fouetter correctement de toutes petites quantités. Mais l’un des gros avantages du KitchenAid, c’est qu’il est possible d’ajuster la hauteur des ustensiles (à l’aide d’une vis localisée au niveau de l’articulation du bras), ce qui permet de réaliser des petites préparations, comme monter en neige un seul blanc d’œuf par exemple.

Alors certes, l’Artisan ne dispose pas d’un système de rétro-éclairage du bol ni de levée automatique de la tête, mais il n’en est pas moins fonctionnel et simple d’utilisation. Et, détail appréciable, le confortable bol de 4,8 L est muni d’une poignée ergonomique qui se révèle très pratique à l’usage.

Niveau accessoires compatibles (dont la liste exhaustive est consultable ici), on retrouve les grands classiques (hachoir, éplucheur, éminceur, sorbetière, extracteur de jus) ainsi que des éléments plus exotiques (moulin à céréales, tamis et balance) qui permettent d’avoir un robot très évolutif et complet. La seule ombre au tableau, c’est qu’il n’y a pas de blender disponible, comme nous l’avons évoqué précédemment.

Vous l’aurez compris, Le KitchenAid Artisan est selon nous le meilleur robot pâtissier multifonction du moment, et si vous avez le budget, c’est celui que nous vous conseillons les yeux fermés. L’Artisan est l’appareil de chez KitchenAid qui présente le meilleur rapport qualité/prix, avec sa capacité de 4,8 L et sa puissance de 300 W, mais il faut savoir qu’il existe aussi le KitchenAid Classic (4,3 L et 275 W). Cependant, on le trouve généralement à un prix très proche de l’Artisan, ce qui limite son intérêt, d’autant plus qu’il n’est garanti que 2 ans. Il y a aussi des modèles de plus grande capacité (6,9 L), mais ceux-ci sont plutôt destinés à un usage professionnel.

Kenwood kMix 750 : le KitchenAid à prix discount ?

On ne va pas se mentir, le kMix 750 de Kenwood s’inspire fortement du KitchenAid Artisan, tant au niveau de la conception (moteur à transmission directe, corps en métal), que du design avec son style arrondi et son bol muni d’une poignée ergonomique. La ressemblance est frappante, et probablement volontaire ! Ce robot est donc tout aussi robuste que son concurrent, et tout aussi fonctionnel. Il permet même de régler la hauteur des ustensiles, de façon similaire à l’Artisan.

Le kMix se différencie cependant sur la puissance du moteur, qui affiche 1000 W au compteur. C’est franchement impressionnant pour un moteur à transmission directe ! Ce robot est donc parfaitement capable de mélanger tous types de pâtes, mêmes les plus lourdes, avec beaucoup d’aisance. Petit bémol, si l’apparail de Kenwood est plus puissant que celui de KitchenAid, il est aussi plus bruyant : il est même moins silencieux que son grand frère, le Chef Titanium. C’est un paramètre à ne pas négliger si vous comptez cuisiner régulièrement avec.

On regrette également que le kMix perde certains avantages du Chef Titanium, pour emprunter au KitchenAid ses rares défauts : il n’y a pas de système de levée automatique du bras ni de rétroéclairage du bol, et lui aussi ne propose pas de blender en option ! C’est dommage de pousser la ressemblance aussi loin… d’autant que le kMix est compatible avec un nombre d’accessoires bien plus restreint (la liste complète est disponible ici) que le KitchenAid.

En résumé, le kMix 750 est un robot très similaire au KitchenAid Artisan, tout aussi efficace, mais plus bruyant et moins évolutif. Il est également un peu moins cher.

En tant que Partenaire Amazon, L’Atelier DIY réalise un bénéfice sur les achats remplissant les conditions requises.